Ce site Web utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site Web, vous acceptez que nous utilisions des cookies comme décrit dans notre politique de confidentialité.

Sommaires exécutifs 31 mars 2022

Nouvelles mesures en immigration d’affaires : ce que vos travailleurs doivent savoir

Tous les mois, notre équipe d’Immigration et mobilité d’affaires effectue une vigie des nouvelles importantes pouvant avoir un impact sur vos travailleurs étrangers. Consultez les mises à jour de mars 2022 en immigration d’affaires.

 

Crise en Ukraine : le Canada accueille un nombre illimité d’immigrants ukrainiens

En réponse au conflit qui sévit en Ukraine, le Canada introduit deux nouvelles voies d’immigration pour les ressortissants ukrainiens qui souhaitent s’installer au Canada temporairement ou de façon permanente.

Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine

Les Ukrainiens souhaitant s’établir au Canada temporairement pourront obtenir une autorisation d’urgence Canada-Ukraine. Il n’y aura pas de limite au nombre de demandes présentées, sous réserve d’une vérification des antécédents et d’un contrôle de sécurité, les séjours au Canada pourront être autorisés pour une période de trois années.

Parrainage de regroupement familial accéléré pour les Ukrainiens

Par ailleurs, l’IRCC mettra également en œuvre un programme spécial de parrainage de regroupement familial accéléré pour la résidence permanente pour certains membres de la famille immédiate et élargie de citoyens canadiens et de résidents permanents.

Tous les Ukrainiens qui viendront au Canada par le biais de ces nouvelles mesures pourront demander un permis de travail ouvert. Par ailleurs, ces nouvelles mesures s’ajoutent à celles déjà annoncées par le Canada à la fin du mois de février, telle que la prolongation de la politique d’intérêt public temporaire pour permettre à certains résidents temporaires au Canada, y compris les Ukrainiens qui ont un statut de visiteur, de demander un permis de travail depuis le Canada.

En outre, les ressortissants ukrainiens non vaccinés peuvent entrer au Canada à la condition qu’ils détiennent l’un des documents suivants :

  • Visa de résident temporaire (visa de visiteur);
  • Permis de séjour temporaire;
  • Avis écrit que la demande de résidence permanente a été prouvée.

Cela s’applique également si le vaccin reçu n’est pas actuellement reconnu par le Canada (approuvé par l’OMS).

À leur départ vers le Canada ainsi qu’à leur arrivée, ceux-ci devront respecter toutes les autres exigences en matière de santé publique.

En savoir plus

La fin des tests COVID à l’arrivée au Canada pour les voyageurs entièrement vaccinés

Le gouvernement du Canada a annoncé la fin de l’obligation à présenter un test COVID négatif pour les voyageurs entrant au Canada dès le 1er avril 2022, tandis que les tests aléatoires seront toujours effectués afin de contrôler l’émergence de nouveaux variants. Cette nouvelle mesure s’applique aux voyageurs entièrement vaccinés.

Les voyageurs partiellement vaccinés ou non vaccinés seront soumis à des tests moléculaires de dépistage de la COVID à leur arrivée au Canada, au 8e jour et pendant qu’ils complètent leur quarantaine de 14 jours.

En savoir plus

Inscrivez-vous à notre infolettre mensuelle pour demeurer à l’affut des annonces touchant l’immigration d’affaires.

Notre mission : vous aider à comprendre les implications que ces changements peuvent avoir sur vos activités actuelles et votre planification de la mobilité de votre main d’œuvre.

Inscrivez-vous