Ce site Web utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site Web, vous acceptez que nous utilisions des cookies comme décrit dans notre politique de confidentialité.

Foire aux questions

1. À titre d’étudiant ou stagiaire, quelle sera mon implication dans les dossiers?

L’étudiant et le stagiaire sont impliqués rapidement dans les dossiers par des mandats leur étant attitrés directement. Ils assistent les professionnels plus séniors à travers toutes les étapes des dossiers. Cela peut inclure de la recherche juridique, de la vérification diligente, de la rédaction de rapports, de procédures judiciaires, de documents contractuels divers, de mémos et d’analyse. Ils peuvent également être appelés à présenter des requêtes à la Cour ainsi qu’à rédiger des notes de recherche et des plans d’argumentation. Le stagiaire assiste également aux rencontres clients et aux rencontres internes d’équipe.

2. Quel type de clients desservez-vous?

Nous sommes des partenaires d’affaires fiables, disponibles et efficaces pour nos clients, et visons l’excellence. Nous desservons autant les moyennes entreprises québécoises et les institutions qui les financent, que les entreprises internationales en technologie qui choisissent le Québec et le Canada comme tremplins à leur croissance. Notre clientèle comprend des entreprises publiques et privées bien établies, des banquiers et des sociétés de capital de risque et de capital-investissement.

Par le biais de notre programme BCF Imagine, nous offrons également des services juridiques et d’accompagnement d’affaires pour les startups à fort potentiel.

3. Quel type de candidats recherchez-vous?

Nous recherchons bien plus que des futurs collègues, nous voulons des cobâtisseurs de BCF qui:

  • dénotent des habiletés à collaborer et à mobiliser;
  • démontrent une curiosité intellectuelle et qui sont allumés par le monde des affaires;
  • ont un parcours académique et extra-académique d’exception;
  • font preuve d’audace et de vision;
  • ont le sens de l’initiative développé;
  • ont une attitude engagée, dédiée et investie à l’égard des projets entrepris.

4. Est-ce que mes notes sont plus importantes que mon curriculum vitae?

Les notes ne sont qu’un indicateur des capacités d’un individu. Nous mesurons l’excellence d’un candidat autant par ses implications sociales et parascolaires que par son parcours académique.

5. Comment me préparer pour l’entrevue?

L’entrevue est une discussion par laquelle nous cherchons à percevoir s’il y a un « fit » entre notre culture corporative et vous. C’est un processus bidirectionnel qui est important tant de votre côté que du nôtre. 

Notre meilleur conseil: soyez vous-même! Nous désirons saisir votre vraie nature, votre personnalité et votre authenticité. Ainsi, la meilleure façon de se préparer à une entrevue est de procéder à un exercice d’introspection pour bien connaître ce que vous souhaitez et recherchez d’un employeur.

6. Est-ce que je devrais postuler dans plusieurs bureaux?

C’est à votre discrétion. Nous vous encourageons à participer aux nombreuses activités étudiantes afin de découvrir les différentes personnalités des cabinets qui s’offriront à vous.

7. Combien de stagiaires allez-vous embaucher?

En général, nous recherchons 8 à 10 stagiaires à Montréal et 2 à 3 stagiaires à Québec. Toutefois, le nombre de stagiaires dépend d’une analyse de la charge de travail du cabinet à prévoir dans deux ans. Il nous arrive d’accepter des étudiants supplémentaires lorsque leurs candidatures correspondent parfaitement à l’ADN recherché par notre cabinet;

8. Est-ce que je peux postuler à la fois au bureau de Montréal et de Québec? 

Bien sûr, il est possible de postuler chez BCF Montréal et BCF Québec. Advenant que les 2 bureaux vous sélectionnent pour une deuxième entrevue, le candidat devra faire un choix, préalablement à la deuxième entrevue, entre le bureau de Montréal et celui de Québec.

9. À quoi ressemble une semaine typique chez BCF? 

En moyenne, un étudiant investira 45 à 55 heures par semaine chez BCF. Ce temps est entièrement voué à son développement professionnel. Que ce soit pour aider un client à croître par fusion ou acquisition, pour le défendre par la rédaction d’un argumentaire, pour négocier sa prochaine convention collective face au syndicat, pour réaliser son premier appel public à l’épargne ou une acquisition immobilière d’envergure ou encore pour le conseiller sur la protection de ses plus récentes innovations, les heures de l’étudiant sont investies dans le seul but de lui permettre d’affiner ses réflexes juridiques et techniques, de plonger dans les enjeux propres au monde des affaires et de s’épanouir professionnellement.

10. Qu’arrive-t-il à vos étudiants qui ne réussissent pas leur examen du Barreau du premier coup? 

Ces étudiants auront la possibilité de réussir l’examen de reprise du Barreau. Si le stagiaire a malheureusement échoué son examen de reprise, nous offrons la possibilité de repousser son stage. Nous offrons également à nos étudiants tout l’aide et l’accompagnement nécessaires pour cette étape cruciale de leur carrière, dont notamment, des formations « Comment réussir votre Barreau? », un programme de jumelage avec un ou une avocate du bureau durant l’école du Barreau, ainsi qu’un support financier considérable.