Profil

La version anglaise est disponible ici.

Associé chez BCF, Jean-François Bienjonetti exerce principalement en litige civil, bancaire et commercial. Il plaide régulièrement devant des tribunaux civils et traite de dossiers dans les secteurs du droit de la construction, du droit bancaire et de la responsabilité civile. Me Bienjonetti a également acquis une expertise importante dans le domaine des recours collectifs et il fait partie de notre équipe de défense des recours collectifs ; celle-ci est parfaitement arrimée sur le système judiciaire du Québec et est sensible à ses particularités. Notre équipe d’avocats en litige a développé une expérience spécialisée dans les recours collectifs en défense et au fil des années, elle a défendu ses clients avec succès a plusieurs reprises

Me Bienjonetti a notamment été membre de l’équipe qui a représenté l’Autorité des marchés financiers dans le recours collectif de 130 millions $ institué par les investisseurs dans le cadre de l’affaire Norbourg, dont le règlement a eu lieu au printemps de 2011. Monsieur Bienjonetti et son équipe ont reçu le Prix d’excellence 2011 de Monde Juridique, Litige pour son travail exceptionnel ayant mené au règlement de ce dossier.

Me Bienjonetti agit comme avocat principal pour SNC-Lavalin dans le mega procès de responsabilité professionnelle hautement médiatisé regroupant plus de 1 000 propriétaires de Trois-Rivières confrontés à des problèmes de pyrite. Ce dossier porte sur une réclamation de plus de 300 millions $.

Au fil des ans, Me Bienjonetti a représenté des institutions bancaires dans le cadre de nombreux litiges relatifs à des saisies mobilières et immobilières et à des procédures connexes. Il possède d’ailleurs une expertise particulière à l’égard des dossiers de nature frauduleuse impliquant des institutions financières. Me Bienjonetti est fréquemment appelé à instruire des causes de longue durée. Ces litiges complexes, en matière commerciale ou en responsabilité civile, s’accompagnent d’enjeux importants et obtiennent souvent une importante couverture médiatique.

À titre d’exemple, Me Bienjonetti a obtenu une injonction au nom de l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique, un groupe de protection environnementale, contre une entreprise qui menait des activités de recyclage de métaux sans avoir préalablement obtenu l’autorisation du ministère de l’Environnement. L’entreprise a riposté par une réclamation en dommages-intérêts de 5 millions $ contre l’AQLPA et son président. En assurant la défense à cette poursuite, Me Bienjonetti lance le débat portant sur les poursuites-baîllons destinées à museler les citoyens qui choisissent d’exercer leurs droits, procédures connues aux États-Unis sous l’acronyme « SLAPP ». Il s’agit là sans aucun doute d’un des débats les plus importants de l’heure en Amérique du Nord, et qui est en voie de devenir un enjeu politique important au Québec.

Également , Me Bienjonetti a obtenu Pour un de ses clients une indemnité d’environ 2 millions $ pour des blessures subies lors d’un grave accident. Par ailleurs, il agit actuellement dans une cause de 2.5 millions $ fondée sur des représentations erronées à l’égard de conditions de sol.

Affiliations professionnelles

  • Barreau du Québec

Contact

418 649-5470
jean-francois.bienjonetti@bcf.ca

Télécharger ma carte de visite (vCard)

Adjoint(es)

Nancy Fraser

418 694-2920 #6470
nancy.fraser@bcf.ca

Québec

Complexe Jules-Dallaire, T1
2828, boul. Laurier, 12e étage
Québec (Québec)   G1V 0B9
CANADA
tél. : 418 266-4500
téléc. : 418 266-4515
info@bcf.ca