BCF et une délégation de chefs d’entreprise du Québec en visite à Moscou

27 juillet 2016

Nos professionnels ont fait partie de la première délégation commerciale canadienne invitée à l’ambassade du Canada en Russie en plus de deux ans

Moskva-City est le centre de commerce international de Moscou.

BCF a récemment participé à une mission commerciale à Moscou, en Russie, organisée dans le but de créer des liens économiques solides entre la province de Québec et la Fédération de Russie.

Ilya Kalnish et Oleksiy Malashenko ont fait partie de la première délégation commerciale canadienne invitée à l’ambassade du Canada en Russie en plus de deux ans pour y assister à une séance d’information sur l’évolution de la situation géopolitique entre la Russie et le Canada ainsi que pour discuter des mesures prises par les chefs d’entreprise canadiens en vue de rétablir des relations commerciales productives entre les entreprises russes et québécoises.

De plus, MM. Kalnish et Malashenko ont été invités par l’Union russe des industriels et des entrepreneurs (RSPP) à participer à la conférence du Conseil commercial Canada-Russie (CCCR) qui a eu lieu à Moscou le 22 juin 2016 et qui était coparrainé par l’équipe de propriété intellectuelle de BCF.

L’objectif de cette conférence était d’explorer les possibilités de développement des affaires et d’investissement entre les entreprises et organismes de la Russie et du Québec. Elle avait aussi pour but de fournir aux entreprises russes et québécoises des conseils, de l’information et des ressources pour les aider à relever les principaux défis financiers, commerciaux et politiques.

La conférence a réuni des dirigeants d’entreprises canadiennes et russes, comme BCF, Bombardier Aéronautique, Pratt & Whitney Canada, BRP, Bombardier Transport, Metalloinvest et PetroKazakhstan, de même que des représentants gouvernementaux de haut niveau comme le directeur du bureau des Amériques du ministère du Développement économique de la Fédération de Russie, Dmitry Sazhin, et la déléguée commerciale principale du Canada en Russie, Nathalie Béchamp. Cet événement a constitué une occasion unique de rencontrer les hauts responsables du commerce des deux pays, comme le président national de l’Association d’affaires Canada-Russie-Eurasie et coprésident du Conseil commercial Canada-Russie, Lou Naumovski, le président de la RSPP, Alexander Shokhin, et le directeur pour l’Europe et le Moyen-Orient d’Investissement Québec, Yves Grimard, en vue d’explorer les possibilités en matière d’exportation et d’investissement commun et de contribuer à façonner les relations commerciales bilatérales entre le Canada et la Russie.

Le Québec comme porte d’entrée du marché nord-américain

Yves Grimard, directeur, Europe et Moyen-Orient chez Investissement Québec (IQ) a fait une présentation fort instructive qui a permis de positionner le Québec comme une porte d’entrée en Amérique du Nord pour les entreprises russes. Il a en effet a souligné les nombreux avantages pour les sociétés russes à accroître leurs activités au Québec en tant que tremplin vers le marché nord-américain. Il a également mis de l’avant la proximité du Québec aux principaux marchés nord-américains, sa taille et son économie ouverte, autant d’éléments qui contribuent à attirer des entreprises étrangères. Les mesures incitatives en recherche et développement dans le domaine de l’aérospatiale, des sciences de la vie et des technologies de l’information, la qualité des infrastructures, les services professionnels ainsi que l’État de droit sont d’autres sujets qui ont été abordés avec les représentants des entreprises russes afin d’illustrer les avantages d’une expansion de leurs activités au Québec.

De plus, l’accent a été mis sur les multiples accords de libre-échange auxquels la province de Québec est partie (comme l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), l’Accord de libre-échange Canada-Chili (ALÉCC), l’Accord de libre-échange Canada-Costa Rica et, enfin et surtout, le tout nouvel Accord économique et commercial global (AECG)).